[Appel à la grève]

Mis en avant

Ce 03 janvier 2022, une rentrée scolaire sous haute tension pour les personnels de l’éducation nationale

Les dernières réponses apportées par notre ministre de l’éducation nationale sur les conditions de travail et la santé des personnels des établissements (Aesh, enseignants…) et des élèves, n’ont pas été à la hauteur de ce que les agents vivent sur le terrain. Elles ne sont pas suffisantes (capteurs CO2, masques, continuité pédagogique…) et s’apparentent à des vœux pieux quant à l’application du nouveau protocole « allégé » dans les établissements !

Monsieur Jean-Michel Blanquer, via une communication médiatique tardive, fait de nouveau la démonstration du manque d’égard, voire du manque de respect qu’il a vis-à-vis de ses personnels !

Ainsi, les chefs d’établissement vivent depuis lundi comme les enseignants, les personnels et parents une rentrée des classes sous tension avec le variant Omicron, qui fait redouter un mois de janvier très perturbé.

La CFDT Éducation de l’Académie de Lille (SGEN pour l’enseignement public, FEP pour l’enseignement privé sous contrat) exige que la santé des élèves, des personnels qui n’est assurément pas la priorité de notre gouvernement, le devienne.

Elle est favorable au maintien des écoles ouvertes mais pas à n’importe quel prix ! En raison du nombre de cas atteints du Covid que ce soit du côté des personnels comme des élèves, la discontinuité pédagogique et la désorganisation des établissements sont majeures.

C’est pourquoi, nos syndicats s’associent au mouvement de grève initié au niveau national pour le jeudi 13 janvier 2022

Attention ! Pour les enseignants du 1er degré, vous avez jusque ce soir minuit pour vous déclarer gréviste.

2 documents téléchargeables pour vous aider  :

modèle de déclaration d’intention de vote

modèle d’argumentaire aux famille

La CFDT Éducation de l’académie de LILLE revendique :

  • La fourniture de masques chirurgicaux sans délai par le Ministère
  • La fourniture d’autotests en quantité suffisante
  • Un protocole digne et respectueux, ne favorisant pas la propagation du virus et communiqué dans un délai suffisant pour sa mise en application
  • Un enseignement hybride respectueux de la quotité horaire hebdomadaire des collègues
  • Des décisions claires concernant le report des évaluations CP et des précisions rapides sur le programme et la tenue des examens
  • Des règles claires concernant les réunions, journées portes ouvertes…
  • Une meilleure reconnaissance sociale et salariale du métier d’enseignant

Ensemble, mobilisons-nous ce 13 janvier et faisons grève massivement pour faire entendre notre voix !

Nous reviendrons vers vous au plus vite concernant l’organisation de cette journée.

Pour l’équipe du SEP CFDT 59/62

Nadia CLAËS-BECK

Secrétaire générale

L’éducation est un droit,

la protection est un devoir !

Bourse du travail – 254 boulevard de l’Usine – 59000 LILLEsep59cfdt@wanadoo.fr – 03 20 85 25 25

QUEL MÉPRIS POUR LES ENSEIGNANTS !

Mis en avant

La situation sanitaire de cette rentrée scolaire s’annonçait difficile. Malgré tout, les professeurs doivent encore s’adapter à des décisions prises dans l’urgence. La CFDT demande des moyens pour garantir la sécurité de tous à l’école.

La Fep-CFDT est, depuis le début de la crise, favorable au maintien d’un enseignement en présentiel. Chaque élève peut ainsi, quelle que soit sa situation personnelle et sociale, acquérir des connaissances, avoir une alimentation équilibrée à la cantine, être accompagné par les enseignants, les AESH et l’ensemble des personnels de nos établissements. L’école est aussi ce lieu qui permet à chaque jeune d’apprendre le vivre ensemble, de s’émanciper et de devenir le citoyen de demain.

Une fois de plus, les ministères de l’Éducation nationale et de l’Agriculture ne sont pas à la hauteur ! L’impréparation et le manque d’anticipation perdurent. La rentrée s’effectue dans des conditions de sécurité sanitaires dégradées pour les enseignants et les élèves. Qui plus est, les ajustements de dernière minute, le dimanche soir avant la rentrée, annoncés par voie de presse « payante » ne sont pas tolérables. Nous tenons à dénoncer une cacophonie au plus haut sommet de l’État (ministères du Travail, de l’Éducation et de la Santé, Premier ministre) qui, pourtant, se doit d’assurer la sécurité des enseignants, agents de droit public, et des personnels des établissements. Encore une fois, que de mépris pour les enseignants !

La Fep-CFDT exige que tous les moyens soient mis en œuvre afin que les enseignants puissent assurer leur fonction sans risque pour leur santé. Nous demandons en priorité la mise à disposition de masques FFP2, plus protecteurs, et des capteurs de CO2 dans chaque salle pour contrôler la qualité de l’air.

La Fep-CFDT est signataire avec le Sgen et Interco d’un courrier intersyndical adressé aux ministères et aux collectivités territoriales concernés : il dénonce la situation critique dans laquelle est plongée l’école en cette rentrée de janvier et demande des mesures immédiates pour assurer la sécurité des personnels et des élèves.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS

[Congrès Sep-CFDT 59/62]

Mis en avant

Mercredi 1er décembre se tenait le congrès de notre syndicat. Un congrès mixte (en présentiel pour certains, en distanciel pour d’autres) mais un très bon moment. Après le vote favorable d’un bilan 2017-2021 bien chargé, le nouveau Conseil Syndical et une nouvelle Commission Exécutive ont été élus. Les équipes renouvelées sont maintenant prêtes à défendre vos intérêts. Une première Commission Exécutive est d’ailleurs prévue dès jeudi prochain. Merci à toutes et à tous et bon week-end